27 September 2018

«Passione Alfa Romeo»: captivant mélange de passé et de futur en Suisse

Passione Alfa Romeo a attiré à Hinwil, le samedi passé, près de 4'000 passionnés d'Alfa venus de toute l'Europe, qui ont pu admirer les véhicules anciens du musée d'Arese et le show car de l'équipe Alfa Romeo Sauber F1 ainsi que le meilleur de la production actuelle également présenté en éditions limitées exclusives.

Samedi dernier, le centre de sécurité routière Betzholz TCS d'Hinwil, près de Zurich, a accueilli le plus grand événement dédié aux passionnés d'Alfa jamais organisé en Europe. Pas moins de 442 Alfa Romeo exposées et plus de 4'000 participants - un spectacle impressionnant qui a imprimé son caractère unique à ce symposium.

En ce jour dominé par la passion pour une marque à l'inimitable et glorieux passé, encore capable d'inspirer de profondes émotions, notamment avec son retour en Formule 1, de prestigieux collectionneurs ont également exposé leurs beautés rares: la 6C 1750 Supersport Spider Zagato 1929 et la 33 Stradale, lauréate au Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2018. En plus, la 8C 2‘300 (1932), l'Alfa Romeo Tipo 33/2 dans les versions Daytona, Spider (1968).

Pour alimenter l'enthousiasme des supporters, le showcar de l'Alfa Romeo Sauber F1 Team était exposé à l'événement avec des voitures du Museo Storico Alfa Romeo - La macchina del tempo d'Arese, ainsi que le meilleur de la production actuelle.

Giulia Quadrifoglio NRING et Stelvio Quadrifoglio NRING

Dans l'espace Alfa Romeo Motorhome, les visiteurs ont pu admirer les séries spéciales des Giulia Quadrifoglio NRING et Stelvio Quadrifoglio NRING Nürburgring Edition. Ces deux superbes modèles aux caractéristiques techniques en édition limitée seront disponibles dans la région EMEA à seulement 108 unités par modèle, un clin d'œil au 108e anniversaire de la marque fêté le 24 juin. Ils sont un hommage aux records établis par les deux voitures sur le mythique circuit allemand.

La Giulia Quadrifoglio «NRING» et le Stelvio Quadrifoglio «NRING» représentent le summum de l'excellence de la marque en termes de contenu technique, performance et style, et sont propulsés par le moteur 2.9 V6 Bi-Turbo de 510 ch, combiné pour la première fois à la nouvelle traction intégrale Q4. Stelvio, détenteur du record de sa catégorie, a exploité ses 600 Nm de couple, son accélération de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes et sa vitesse de pointe de 283 km/h pour parcourir les 20,832 km de la Nordschleife en 7'51,7". Giulia Quadrifoglio, avec son poids parfaitement équilibré et une vitesse de pointe de 307 km/h, a fait un temps de 7'32", le record pour les berlines quatre portes de série.

Les deux voitures offrent également au client une expérience exclusive et agréable, y compris celle, à l'intention des collectionneurs et des clients les plus fidèles, de conduire sur le Nürburgring au volant de ces concentrés de performance et technologie suprêmes. En fait, en plus des caractéristiques du niveau de finition Quadrifoglio, les modèles «NRING» proposent un «kit de bienvenue» spécial.

Alfa Romeo 4C

En plus des éditions limitées de Giulia et Stelvio, il y avait deux modèles d'Alfa Romeo 4C, Coupé et Spider, dans les séries spéciales «Competizione» et «Italia». La personnalité du Coupé est nettement plus sportive, avec de fortes connotations de course, tandis que la Spider, toujours capable de performances exaltantes, est d'un caractère plus élégant et raffiné. Elles sont toutes deux propulsées par un fougueux moteur à essence de 1750 cm3 turbo et 240 ch entièrement en aluminium, avec intercooler et variateurs biphasés continus. Les deux séries, chacune en édition limitée, ont reçu un traitement stylistique exclusif.

Pour le Coupé, une carrosserie Gris Vesuvio Mat avec des garnitures extérieures en fibre de carbone, des sièges en cuir et microfibre et des surpiqûres rouges pour s'assortir au volant sportif. La série spéciale Spider «Italia» se distingue par le Bleu Misano de la carrosserie, les inserts de pare-chocs noir laqué et les étriers de freins jaunes, assortis aux surpiqûres des sièges, du tableau de bord, du volant et des panneaux de porte. Un insert spécifique en aluminium foncé sur le tableau de bord et un badge numéroté sur le tunnel central viennent compléter les deux versions.

Émotions au volant

Les nombreux visiteurs de l'événement ont également eu l'occasion de tester sur route les Giulia, Stelvio et 4C sur des parcours d'essai spécifiques: une expérience plus exaltante avec la gamme Quadrifoglio et un immense plaisir de conduite à bord des Giulia et Stelvio avec des moteurs essence et diesel avec une puissance jusqu'à 280 ch et transmission automatique.

Alfa Romeo Sauber F1 Team

Alfa Romeo a fait son retour en Formule 1 après plus de 30 ans d'absence des circuits grâce au partenariat technique et stratégique avec Sauber, une équipe à l'impressionnante expérience basé précisément à Hinwil. La saison de course s'avère gratifiante pour les supporters et les fans, avec les pilotes Charles Leclerc et Marcus Ericsson remportant tous deux des points de championnat. Sans même parler de la nouvelle qui vient de tomber de la signature de Kimi Räikkönen, vainqueur du championnat, pour les deux prochaines saisons, preuve que l'équipe continue à viser haut pour le Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA de l'année prochaine.

FCA Heritage

Alfa Romeo a écrit de magnifiques chapitres dans l'histoire du sport automobile à travers des modèles emblématiques ayant enregistré de belles victoires et gagné une place dans l'imaginaire collectif. Le passé de la marque alimente encore la plus pure des «Passione Alfa Romeo» et l'événement n'aurait donc pas été complet sans les superbes voitures habituellement conservées au Museo Storico Alfa Romeo - La macchina del tempo d'Arese. Des voitures qui racontent l'histoire du siècle dernier et qui en couvrent près de la moitié, de 1930 à 1975, exposées par FCA Heritage, le département du groupe dédié à la sauvegarde et à la promotion de l'héritage historique des marques italiennes de FCA, prenant soin des modèles de la collection de l'entreprise comme de ceux appartenant à des clients.

Alfa Romeo 6C 1750GS (1930)

Le modèle le plus ancien est une splendide Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport de 1930, icône des Mille Miglia qui a gagné l'événement en 1930 en enregistrant pour la première fois une vitesse moyenne de plus de 100 km/h, conduite par Nuvolari et Guidotti et propulsée par un moteur six cylindres à double came de 1752 cm3.

Alfa Romeo GP Tipo B P3 (1932)

La GP Tipo B P3 est elle aussi étroitement associée à Nuvolari: considérée comme l'une des meilleures voitures de course jamais construites, elle a été conçue spécialement pour le Grand Prix par Vittorio Jano. Légère et dotée d'un moteur 8 cylindres droits, c'est conduite par le «Mantouan Volant» en personne qu'elle a gagné sa première course, le Grand Prix d'Italie de 1932.

Alfa Romeo GP Tipo 159 Alfetta (1951)

Au cours des années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, après l'excitant succès de 1950 où Giuseppe «Nino» Farina remporta le titre mondial lors de la dernière course, Alfa Romeo décide en 1951 de faire à nouveau courir l'Alfetta, l'améliorant et créant la voiture victorieuse au Championnat du Monde avec Fangio au volant, la Tipo 159.

Alfa Romeo 1900 Super Sprint (1954)

En 1954, pour être à la hauteur du slogan publicitaire qui définit la 1900 comme la «voiture familiale qui gagne des courses» et pour obtenir un moteur plus puissant, Alfa Romeo augmente de 2 mm l'alésage du piston pour obtenir une cylindrée de 1'975 cm3 (contre 1'884 cm3 à l'origine) et booster ses performances. Ces nouvelles versions ont été identifiées par l'ajout de «Super» à leur nom, et ont concouru dans la catégorie Gran Turismo dans les années 1950.

Alfa Romeo 1750 GT Am (1970)

La 1750 GT Am, produite en 1970, est une autre icône Alfa Romeo mondialement connue. Contrairement au modèle vendu en Europe, la 1750 GTV - dont est issue la GT Am (pour «America») - est équipée du système d'injection mécanique indirecte Spica, conforme aux normes d'émissions américaines et bien adapté à la compétition. Avec son allure agressive et son moteur de 220 ch, elle a connu un grand succès au Championnat d'Europe GT lorsque l'excellent pilote Toine Hezemans, le «Hollandais Volant», a remporté le classement des pilotes en 1970. Elle est pilotée ici par Ivan Capelli, qui s'est associé à Alfa Romeo pour remporter le championnat d'Europe de Formule 3 en 1984 sur la Martini MK42 avec un moteur Alfa Romeo.

Alfa Romeo 33 TT 12 (1975)

La 33 TT 12 a fait ses débuts le 5 mai 1973 au «Spa-Francorchamps 1000 km», alors que le Championnat du Monde des Marques connaissait un grand succès et attirait de gros investissements des plus grands constructeurs. Le nombre «33» a été introduit en 1967 et est maintenant entré dans la légende. Les lettres «TT» signifiaient «Telaio Tubolare» (châssis tubulaire), dérivé de son prédécesseur le 33 TT3 avec un moteur V8, tandis que «12» était le nombre de cylindres du moteur boxer sans précédent de trois litres capable de déchaîner plus de 500 ch et d'atteindre une vitesse de 330 km/h. Lors de «Passione Alfa Romeo», elle était pilotée par Arturo Merzario, qui a remporté le Championnat du Monde des Marques en 1975 au volant de la TT12.

 

Contact média

Serenella Artioli De Feo
Tel: +41 (0)44 556 22 02
Mob: +41 (0)79 500 58 78
E-mail: serenella.artiolidefeo@fcagroup.com

Neueste Videoclips

Erweiterte Suche

Suche...

Von
Bis
Suche

Bilder


Download

Anhänge